Home

Organisation de filière

Créée en 1976, l’UNIP regroupe les professions concernées par la production, la mise en marché et l’utilisation des plantes riches en protéines (pois, féveroles, lupins, luzerne déshydratée, légumes secs). La plupart des protéagineux sont cultivés en France.

L’UNIP s’est toujours engagée dans la recherche appliquée et le développement, et plus récemment dans les actions pour promouvoir la production de protéagineux. Le GEPV, groupement d’industriels fournisseurs de protéines végétales, prend le relais pour promouvoir l’utilisation des protéines végétales dans l’alimentation humaine.

Procédés d’extraction

L’extraction des protéines végétales débute par le nettoyage et la préparation des graines/grains, puis le broyage pour obtenir la farine (50% à 65% de protéines), produit le moins riche en protéines. Le produit est ensuite de plus en plus raffiné pour obtenir le concentré (65% à 90% de protéines) puis l’isolat (+ de 90% de protéines).

Une distinction essentielle doit être faite entre voie sèche et voie humide.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s